Menu
125 rue du Faubourg Saint-Honoré 75008 PARIS
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Actualité Marques > HBO réitère sa demande à Donald Trump de ne pas s’inspirer de la série Game of Throne dans ses tweets politiques

HBO réitère sa demande à Donald Trump de ne pas s’inspirer de la série Game of Throne dans ses tweets politiques

Le 09 mai 2019
HBO réitère sa demande à Donald Trump de ne pas s’inspirer de la série Game of Throne dans ses tweets politiques

Parmi tous les présidents en exercice, Donald Trump est sans doute celui qui utilise le plus de memes pour faire passer ses messages politiques.

Le 2 novembre 2018, le Président américain avait posté une image le représentant en personnage de la série Game of Throne, avec l’inscription « Sanctions are coming », reprenant la célèbre réplique « Winter is Coming » de la série pour annoncer la mise en place de sanctions américaines contre les secteurs pétrolier et bancaire iraniens.

Qassem Soleimani, général iranien, commandant de la Force Al-Qods, l'Agence de sécurité extérieure iranienne répliquait à ce tweet le lendemain, en postant sur son compte Instagram un portrait inspiré de la même série, accompagnée du message : "I will stand against you".

La chaîne américaine qui diffuse la série, HBO, a dans un premier temps répondu au tweet de Donald Trump avec humour : "How do you say trademark misuse in Dothraki ? » (= « Comment est-ce qu’on dit ‘’utilisation abusive de marque déposée’’ en Dothraki ?", le Dothraki étant une langue fictive inventée par George R.R. Martin, le créateur de la série).

La chaîne rappelle ainsi ses droits de propriété sur la marque WINTER IS COMING, déposée par ses soins auprès de l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) dans plusieurs pays depuis 2014.

Dans un second temps, Quentin Schaffer, un représentant de HBO, a été bien plus froid en déclarant dans un communiqué public : « “We were not aware of this messaging and would prefer our trademark not be misappropriated for political purposes” (= «Nous n'étions pas au courant de ce message, et nous préférerions que notre marque ne soit pas détournée à des fins politiques »). La chaîne n’a cependant pris aucune mesure juridique.

Malgré cette annonce, le Président américain s’est de nouveau servi de l’univers visuel de la série pour faire passer un message, le 18 avril 2019 : en référence à l’enquête du procureur Robert Mueller sur l’ingérence russe dans la campagne présidentielle américaine de 2016, publiée récemment, Donald Trump a posté sur son compte twitter une image le représentant de dos, au milieu du brouillard, accompagné de la légende : « No collusion. No obstruction. For the haters and the radical left democrats – GAME OVER » (= « Ni collusion. Ni obstruction. Pour les haineux et les démocrates d’extrême gauche »).

La réponse de HBO a été diplomatique, malgré une perceptible exaspération : “Though we can understand the enthusiasm for Game of Thrones now that the final season has arrived, we still prefer our intellectual property not be used for political purposes” (= « Bien que nous puissions comprendre l’enthousiasme pour Game of Thrones maintenant que la dernière saison est arrivée, nous préférons toujours que notre propriété intellectuelle ne soit pas utilisée à des fins politiques »).

A voir si le Président américain respectera cette demande. En tout état de cause, si HBO entendait invoquer la contrefaçon de marque à l’encontre de ses tweets, l’exception de parodie lui serait très probablement opposée : en droit américain, cette défense repose sur la théorie de l’absence de confusion possible entre la marque et sa parodie, cette dernière ne pouvait être prise au sérieux par le public, et donc sur l’absence de contrefaçon possible.

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Actualité Marques